La Conférence de presse et de la résistance populaire avec la participation de journalistes de plusieurs pays européens

PNN/ Bethléem

Lancé événements de la conférence ,mardi des médias et la résistance populaire avec la participation de journalistes de plusieurs pays européens différents et organisé par le Comité de coordination supérieur Contre le Mur et les colonies où la conférence se poursuivra jusqu’à la vingt-sixième de ce mois.

la conférence comprend que les journalistes des médias communauté européenne travaillant en Europe et journalistes Palestiniens travaillant dans les médias palestiniens participent indépendante en elle ainsi que des militants des médias dans les comités de la résistance populaire à un moment où les autorités d’occupation ont empêché un groupe de journalistes arabes de l’accès aux territoires palestiniens à participer Conférence Bfagliat les médias et la résistance populaire.

Munther Amira Président du Comité supérieur de coordination contre le mur et les colonies a dit que cette conférence vise à la définition de journalistes européens réalité palestinienne sous Les autorités d’occupation israéliennes et ses crimes pratiques sur le terrain, soulignant que cette conférence intervient dans le cadre de la politique Comité de coordination supérieur Contre le Mur et les colonies d’exposer les pratiques de l’occupation et ses crimes contre le peuple palestinien et notre terre, qui représentent des violations des normes du droit international.

Amira a souligné que les médias sont un moyen important et un outil de résistance à l’occupation israélienne et la face de la propagande israélienne et faux roman qui Israël a mené à travers l’énorme machine médiatique qui pompé des milliards de dollars américains afin d’occulter les crimes falsifie les faits et les outils.

Amira a souligné aux journalistes que le groupe de participants représentant les médias locaux européens et peut contribuer à la définition des citoyens européens la vérité sur ce qui se passe en Palestine, soulignant que les médias modernes peuvent jouer un rôle positif dans la diffusion de la vérité sur la Palestine.

Amira a également noté que la conférence vise à sensibiliser les journalistes européens tout au long de la semaine sur la vérité et la réalité de la vie des Palestiniens sous occupation israélienne comme il vise à créer des mécanismes de coopération entre les journalistes européens et des journalistes Palestiniens afin de parvenir à des médias pour le réseau sur la réalisation de la justice et de la paix dans les pays du bassin de la mer moyen et la propagande israélienne a nié que perpétuer l’occupation et en violation du droit international.

Amira a souligné que les médias de la conférence de presse et de la résistance populaire comprendra de nombreux événements et activités, y compris une visite de terrain a commencé région mardi Vallées où les journalistes seront la définition de l’importance de la vallée du Jourdain pour la Palestine politiquement , géographiquement et économiquement et l’étendue d’Israël de lui ciblage.

Il y aura aussi des visites tout au long de ces quatre jours dans les zones du sud d’Hébron sorte que comprendra danger Zone Susia menacé d’expulsion et de démolition , avec des visites dans les nord villages de Cisjordanie de résistance, comme Kafr Kadum, Nabi Saleh et Bil’in et se terminera la première phase de la visite sur le terrain de conférence à Bethléem, où ils vont visiter les villages de Beit Sakarya et le camp de réfugiés d’Aida et le village de la presse du vin.

Sur les activités de la deuxième partie de la conférence Amira a dit qu’il comprend divers ateliers plus de trois jours consécutifs prend fin à la vingt-sixième de ce mois de sorte que sera discuté un certain nombre de questions telles que le nom de la Palestine dans les médias et la façon de se rappeler la Palestine dans les médias européens et occidentaux seront également divisé les participants en plusieurs groupes Khrouh des recommandations des médias contribuent à élever le niveau de la prise de conscience européenne et mondiale sur ce qui se passe en Palestine.

Mahmoud Zawahra a dit que des ateliers sur le thème de la mise en réseau avec les agences de presse et les activistes des médias partout dans le monde; en Oroya En Afrique du Nord, la Turquie et d’autres pays. Ainsi que de discuter les mécanismes de la couverture médiatique de tout ce qui se passe en Palestine et de règlement des violations et le déplacement et le nettoyage ethnique, et de formuler des recommandations en vue de travailler sur eux partout dans le monde entre les militants palestiniens et des activistes des médias, le média Des Européens.

Zawahra a souligné que les jours des ateliers seront le samedi et le dimanche et le lundi.

En parlant sur le message de ces ateliers, Zawahra que le message est d’atteindre la voix palestinienne à une audience mondiale à travers les médias militants qui ne sont pas limité par la politique du gouvernement de manière à atteindre l’information gratuite ,sincère et honnête auprès des propriétaires de la première histoire (les Palestiniens) dans leurs communautés, que ce soit contre les colonies ou le mur ou de déplacement ou analogue du violations Alaslaialah sorte que la pression réelle sur les gouvernements et l’occupation israélienne pour arrêter ces violations contre le peuple palestinien sont la source.

Zawahra entre l’échange d’expériences permettront de renforcer les médias palestiniens dans la construction des capacités des médias palestiniens et profiter de la force dans le monde de l’expérience, en plus de la mise en réseau pour faciliter l’accès de l’information dans le monde, soulignant que tout cela aura sur la table et ateliers.