Mosquée Al-Aqsa confronte attaques de colons collectives pour révélation de la Torah

PNN/ Jérusalem

Le Comité islamo-chrétien pour soutenir occupé Jérusalem et des Lieux Saints dimanche averti des appels par l’organisation du Mont du Temple, pour attaquer collectivement mosquée Al-Aqsa à l’occasion de la révélation de la Torah.

Le comité a examiné ces appels d’un danger menaçant sur la mosquée sainte, où des groupes extrémistes seront Pilgrim collectivement aujourd’hui et de demain. Il a également appelé les Palestiniens qui peut atteindre la mosquée d’être là et de le protéger contre les attaques de colons.

Secrétaire général du comité, le Dr Hanna Issa a déclaré que ces attaques reflètent l’extrémisme israélien et l’idéologie sioniste, qui viole les droits religieux et attaques sanctuaires et lieux de culte, violant toutes les lois internationales.

Le comité a assuré dans un communiqué que les attaques répétitives sur Al-Aqsa contester de manière flagrante la communauté internationale et les droits religieux. Le comité a ajouté que les attaques ont été la préparation pour la journée proclamée d’établir le temple monter sur les ruines de la mosquée Al-Aqsa.

La déclaration a souligné nouvelle violation chaque jour, y compris les attaques, les prières, les traditions talmudiques de composés musulmanes, en plus des fouilles continues et des activités de judaïsation.

Pour sa part, le chef du comité supérieur islamique, Cheikh Ikrima Son Eminence Sabri a déclaré à PNN que les groupes de colons exploitent leurs occasions religieuses de percer dans mosquée Al-Aqsa, ajoutant que la situation devenait de plus en plus nerveux jour et intense par jour.

Les forces d’occupation israéliennes, ce matin, le couvre-feu imposé sur la mosquée Al-Aqsa et les restrictions sur les fidèles, les empêchant de pénétrer, en plus de la fermeture des marchés autour de la mosquée tandis que les colons israéliens ont été autorisés à pénétrer dans la mosquée.

Les colons ont été escortés par la police et les unités privées israéliennes, attaquer physiquement les Palestiniens, dont une femme et un jeune ont été arrêtés