Cortège funèbre pour palestinienne a été cliché par les FOI

PNN/ Jericho

Le corps de Juma Romanin Hammad (23) a été prise hier par un cortège funèbre du village de Auja nord de Jéricho à son dernier lieu de repos dans le cimetière du village.

Romanin est mort vendredi matin des suites de blessures subies lorsqu’il a été abattu par des soldats israéliens au checkpoint al-Hamra dans la vallée du Jourdain, hier après qu’il aurait sorti de sa voiture et a tiré sur les soldats sans un coup.

Les Forces d’Occupation Israéliennes (FOI) ont tenu le corps de Romanin pendant cinq heures avant de le libérer à sa famille, période pendant laquelle les soldats des FOI ont pris d’assaut sa maison familiale. Le raid conduit à l’éclatement d’affrontements dans le village, ainsi que le traitement médical pour sa grand-mère et la mère qui ont tous deux signalé essoufflement dû à l’inhalation de gaz lacrymogène.

Des sources locales et israéliennes ont annoncé la mort de Romanin vendredi après-midi, avec des sources israéliennes prétendent qu’il est sorti de son véhicule privé et a tiré en direction des soldats israéliens dans la région.

Les médias israéliens ont rapporté la fusillade, mais n’a pas mentionné de blessures subies par les soldats israéliens