Des groupes de juifs orthodoxes encouragent de nouvelles incursions à Al-Aqsa

PNN / Jérusalem

Des groupes de colons soutiennent les raids ponctuels à la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem en préparation de la commémoration juive de la “destruction du Temple” la semaine prochaine, protégée par la police israélienne

Au cours de ces raids de colons dans la mosquée Al-Aqsa, une technique connue sous le nom de «chemin de fuite» est souvent utilisée. Cette technique consiste à imposer un grand nombre de fidèles juifs dans la mosquée accompagnés par la police israélienne de la porte des Maghrébins et à travers la deuxième porte, qui n’a pas de couvre-feu.

La police israélienne a empêché les colons d’attaquer la mosquée al-Aqsa hier en raison de la forte présence de fidèles là-bas. Cela a été rencontré avec une large condamnation par les dirigeants des groupes et organisations juives qui relèvent de ce qu’on appelle les “groupes du temple”.

Les dirigeants israéliens de ces organisations du temple ont été invités à faciliter une large participation dans les incursions de la mosquée Al-Aqsa ces jours dans la participation à la célébration de la “destruction du Temple” la semaine prochaine