Israël autorise 800 Gazaouis à prier à Al-Aqsa

PNN/ Gaza

Israël a décidé de permettre à plus de 800 résidents de la bande de Gaza d’entrer à Jérusalem et de prier à la mosquée d’Al-Aqsa le 13 Juillet pour Laylat al-Qadr (la Nuit du Destin), la nuit où le Coran aurait été révélé au prophète Muhammed .

La Coordination israélienne et gestionnaire des liaisons dans la bande de Gaza, Fares Atela, a déclaré que les autorités israéliennes ont décidé de permettre l’entrée de 800 habitants de Gaza à Jérusalem pour prier à la mosquée Al-Aqsa. Il a ajouté que pendant les jours de l’Aïd al-Fitr, la fête de fin du Ramadan, un programme sera mis en œuvre pour permettre à 300 habitants de Gaza de visiter leurs familles en Cisjordanie, et inversement, permettre aux citoyens de Cisjordanie de visiter leurs proches habitant dans la bande de Gaza.

Pendant le Ramadan, les habitants de Gaza se sont vus ponctuellement accorder des permis pour entrer à Jérusalem et prier à Al-Aqsa. Cependant, le deuxième vendredi du mois de Ramadan, tous les permis ont été annulés après l’échange de tirs de roquettes entre Gaza et Israël.

La sécurité a été renforcée dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa depuis le début du Ramadan, et les tensions ont commencé à augmenter après qu’un jeune palestinien ait été tué car il avait poignardé un policier israélien. Les colons extrémistes ont également rajouté de l’huile sur le feu avec de multiples cambriolages sur le site sous la protection des unités spéciales israéliennes.