Manifestations provocatrices des colons en Cisjordanie

Des dizaines de colons hier soir ont effectué deux marches provocatrices à proximité des districts de Basajut et Bet El, au nord-est de Ramallah, et une troisième près des colonies de Shilo et Aili, au sud de Naplouse.

Selon des sources officielles, des dizaines de colons ont participé à une marche à partir de la colonie de Shilo jusqu’à Aili en passant par la principale route du nord de Ramallah, sous la protection des forces d’occupation israéliennes (FOI), portant des bannières menaçant d’une nouvelle guerre les Palestiniens.

Les sources ont ajouté que les FOI étaient étalées sur la route principale du village à l’est de Senjel Laban et Qariyout afin de donner une protection aux colons alors qu’ils tentaient d’inciter à des affrontements les Palestiniens par le biais de chants et de menaces provocatrices.

Les affrontements ont éclaté entre les colons, soutenus par les FOI et les familles du village de Laban oriental. Un Palestinien âgé d’une vingtaine d’années, Nadem Adnan Daraghmeh, a été arrêté par les colons dans Laban, de même que Ahmed Abdulkarem Daraghmeh.

Les colons ont vandalisé plusieurs propriétés palestiniennes dans l’est de Laban et tenté de forcer l’entrée dans une station d’essence sur la route principale pour y attaquer les travailleurs, ils en ont toutefois été empêchés par des civils.

La troisième marche de Bet El est passée à proximité du poste de contrôle militaire Beten et a causé d’énormes retards dans la circulation autour de la ville d’al-Beera.