Les colons et les forces d’occupation attaquent les Palestiniens et font des blessés

ntPNN / Naplouse

Les colons israéliens ont attaqué samedi les citoyens dans le village Qasra au sud de Naplouse, où des dizaines de Palestiniens ont été blessés ou asphyxiés par les gaz lacrymogènes.

Les colons étaient accompagnés par des soldats israéliens lorsqu’ils ont agressé les villageois.

Pour leur part, les FOI ont tiré des balles, des paralysants et des gaz lacrymogènes en direction des habitants.

Des sources dans le village ont déclaré que les citoyens et la garde des comités populaires se sont confrontés aux colons et ont empêché un assaut sur un des bergers et ses moutons.

De même, un participant, Iyad Bornat a été blessé, frappé au dos par deux bonbonnes de gaz.  En outre, Rani Bornat, un photographe du comité de lutte populaire, a été agressé par des soldats israéliens et empêché de filmer la manifestation hebdomadaire contre l’occupation israélienne dans le village de Bil’in près de Ramallah.

Des dizaines de manifestants souffrent de l’inhalation de gaz lacrymogène après que les soldats israéliens les aient arrosé de centaines de grenades lacrymogènes.

L’appel a été lancé après les prières du vendredi du centre du village, et le cortège se dirigea vers le mur d’apartheid.

Aux côtés des villageois de Bil’in, des dizaines de militants étrangers de différents pays ont participé à la marche.

Les participants ont brandi des drapeaux palestiniens et scandé des slogans appelant à la fin de l’occupation, la libération de la Palestine et des prisonniers palestiniens.