La captive Assaf emprisonnée dans une cellule individuelle depuis 16 jours

Le Club du captif palestinien a déclaré que la captive Ala Sayed Assaf est emprisonnée dans une cellule individuelle dans la prison de Maskoubia depuis son arrestation par les forces armées d’occupation israéliennes, il y a 16 jours.

Dans une déclaration de presse dont le CPI a reçu une copie mercredi, l’avocat du Club a rapporté les détails de son arrestation par les soldats sionistes, où Assaf a raconté qu’ils ont fait irruption dans la maison de sa famille à Ber Zeit le 9 Mai dernier, qu’ils ont fouillée et saccagée.

Elle a ajouté que les forces armées sionistes l’ont arrêtée et emmenée vers l’un des camps, où elle est restée débout pendant plus d’une demie-heure, les mains menottées et les yeux bandés, avant d’être transférée dans la prison de Maskoubia.

Elle a également indiqué que les soldats l’ont menottée avec des cables en plastique, ce qui a causé des douleurs intenses et l’ont laissée sur le sol de la jeep militaire lors du transfert à Maskoubia.

La captive Assaf poursuivait sa dernière année d’études à l’université de Bir Zeit, et l’occupation l’a empêchée de participer à la cérémonie de remise des diplômes.