AccueilActualitéActualite 5 28-5-2016 6:02 PM Khoudari: 80% des usines de Gaza sont en arrêt total ou partiel

Gaza/PNN/

Le député Jamal Khoudari, chef du Comité populaire anti-blocus, a confirmé que toutes les industries de construction, d’alimentation et de métal et autres souffrent en raison des restrictions de l’occupation et l’interdiction de l’introduction des matières premières nécessaires à Gaza et l’interdiction de l’exportation.

Khoudari a souligné hier, dans une déclaration de presse, que le secteur industriel est fortement endommagé par le blocus, la fermeture et la prévention, ainsi que par les attaques répétées de l’occupation et les trois guerres, ce qui a causé un arrêt complet et partiel d’environ 80% des usines.

Ces politiques et attaques ont augmenté les taux de la pauvreté et du chômage déjà endémiques dans la Bande de Gaza en raison du blocus continu pour la 10ème année consécutive, selon Khoudari.

Il a fait remarquer que le revenu de l’individu par jour est d’environ deux dollars (un montant très faible), sachant que plus d’un million de civils palestiniens vivent à travers l’aide de l’UNRWA et des autres fondations de secours.

Khoudari a déclaré que la situation est catastrophique en raison du blocus, et que la seule solution est de briser ce blocus une fois pour toute pour que l’économie et reprenne vie et pour que la construction et les projets soient établis.

Il a appelé le monde entier à faire des efforts pour mettre fin au blocus sioniste imposé sur la Bande de Gaza.

Khoudari a ajouté: “Notre peuple palestinien rêve de vivre dans la liberté, la paix et la sécurité dans un Etat palestinien indépendant, avec la ville occupée de Jérusalem comme capitale et d’obtenir tous ses droits légitimes”.