Israël : projet de loi compromettant les droits des prisonniers palestiniens

PNN / Jérusalem /

Le comité ministériel israélien a annoncé, le Dimanche 24 Juillet, qu’il appuierait un projet de loi empêchant les prisonniers palestiniens de bénéficier de futures allocations.

Le projet de loi, soumis par le Membre de la Knesset Yaakov Peri et l’ancien directeur du Shin Bet, empêcherait les prisonniers de bénéficier de leur droit à la retraite et les priverait de possibles compensations financières venant de leur employeur. Les héritiers des prisonniers seraient aussi affectés par la loi dans la mesure où ils ne bénéficieraient pas non plus de ces allocations.

Selon l’Institut des Etudes Palestiniennes, depuis 1967, « 40% de la population masculine palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, soit approximativement 800 000 personnes, ont été victimes d’une quelconque forme de détention par Israël ». De plus, selon les statistiques de Addameer – Prisoner Support and Human Rights Association, 7000 Palestiniens sont actuellement détenus par Israël pour des raisons politiques.