Les FOI démolissent des infrastructures, maisons à Naplouse et Yatta

PNN/ Hébron/

Mardi matin, les Forces d’Occupation Israéliennes (FOI) ont démoli des maisons de Palestiniens à Yatta, une ville au Nord d’Hébron, et des infrastructures à Naplouse.

Selon Rated Jabour, coordinateur de Comité de Coordination de Lutte Populaire, les FOI ont envahi le village Umm Al-kheir à Yatta, démoli cinq maisons et rasé une grange, et ont ensuite détenu les jeunes membres d’une famille.

De plus, les FOI n’ont pas permis aux Palestiniens d’évacuer leurs effets personnels qui se trouvaient dans leur maison et attaquaient quiconque essayant de s’opposer à la démolition.

La démolition a lieu quelques jours après que les colons aient mené une campagne d’incitation à la haine contre une famille palestinienne qui avait annoncé qu’elle construirait des maisons dans le village.

Al-Jabour a rapporté que  les autorités israéliennes ont démoli ce village à plusieurs reprises, et que la démolition apparaît comme une nouvelle tentative de “vider” le village de ses habitants afin d’accroître la colonie voisine illégale de Karmi’el.

Après cela, les FOI ont démoli un restaurant et un atelier de mosaïque dans le village historique de Sebastia, qui est maintenant situé dans la zone C en Cisjordanie, et qui est sous le contrôle civil et militaire d’Israël.

Dans la nuit de lundi à mardi, les FOI ont aussi mené des raids en Cisjordanie occupée, qui se sont soldés par l’enlèvement de 13 jeunes Palestiniens.

Dans le camp de réfugiés Deheisheh, des affrontements ont eu lieu suite à une nouvelle invasion israélienne, blessant au moins sept jeunes gens par balles réelles.