Des prisonniers vont mener une grève de la faim d’un jour par solidarité avec d’autres grévistes

Ramallah/ PNN/

Des Palestiniens détenus actuellement dans cinq prisons israéliennes ont décidé de mener une grève de la faim d’un jour, Mardi prochain, par solidarité avec d’autres grévistes de la faim et en réaction aux mesures israéliennes prises contre eux.

Selon la Société des Prisonniers Palestiniens (SPP), les Palestiniens en prison à Nafha, Ramon, Negev et Hadarim ont annoncé que leur grève de la faim d’un jour sera menée afin d’exprimer leur solidarité envers d’autres grévistes de la faim. Cela sera aussi une façon pour eux de protester contre le récent échec de leur famille à passer les checkpoints israéliens pour venir les visiter, et de demander aux geôliers de leur permettre de regarder certaines chaînes palestiniennes.

Selon CIP, 108 prisonniers palestiniens ont déjà organisé une grève de la faim massive par solidarité avec les six grévistes de la faim protestant contre leur détention administrative et l’isolement cellulaire. Les six grévistes de la faim sont Bilal Kayed, Mohamed al-Balboul, Mahmoud al-Balboul, Ayyad al-Huraimi, Malik al-Qadi, Walid Masalma.