4 prisonniers soumis à la détention administrative pour la 5ème fois

PNN/ Naplouse /CPI

 

Le Club des prisonniers de la Palestine a déclaré que les autorités d’occupation israéliennes continuent de renouveler la détention administrative des prisonniers palestiniens pour diverses périodes sans accusation.

L’administration pénitentiaire de l’occupation a renouvelé récemment la détention administrative de quatre prisonniers, pour la cinquième fois consécutive.

Le chercheur Riad al-Achqar, porte-parole des médias pour le Club, a expliqué les détails et la situation des quatre prisonniers, comme suivant:

1-le prisonnier Anas Mahmoud Qakor (31 ans), de Jénine: Sa détention a été renouvelée pour 3 mois. Il a été de nouveau été arrêté par les forces israéliennes, lors d’un assaut dans sa maison qui a été fouillée le 22 Octobre 2015. Il a passé environ 17 mois dans les prisons israéliennes en détention administrative renouvelée pour la cinq fois consécutive.

Al-Achqar asouligné que Qakor est un ex-prisonnier qui a été arrêté à plusieurs reprises et qui a passé 7 ans en prison, une grande partie de sa détention était administrative, puis il a été libéré la dernière fois avant qu’il ne soit arrêté à nouveau, après être resté libre 11 mois seulement, puis a passé 22 mois en détention administrative.

2- Le deuxième détenu est Jamal Jamel Barham (56 ans), du village de Ramin, de la ville de Tulkarm: Sa détention administrative a été prolongée de 3 mois. Il a été arrêté le 3 Juin 2015, après une prise d’assaut de sa maison. L’occupant l’a accusé d’être un militant actif et de représenter une position solide dans l’organisation du Front populaire dans sa région. Une décision administrative lui a été imposée pour une période de 6 mois et cette détention a été renouvelée pour la 5ème fois consécutive.

Le détenu Jamal a purgé plus d’un an et demi en détention administrative.Il est actuellement incarcéré dans la prison du désert du Néguev.
Il travaillait comme chef du Département des études arabes à l’Organisation de libération palestinienne et souffre de diverses maladies. Il a besoin d’un suivi de santé continu, ce qui n’est pas disponible dans les prisons de l’occupation israélienne.

3- Chaher Ali Raei (47 ans), originaire de la ville de Qalqilya, est le troisième prisonnier dont la détention administrative a été renouvelée pour la 5e fois, et pour 4 mois cette fois. Il est un ex-détenu qui a purgé environ 12 ans en prison. Son emprisonnement a été renouvelé depuis le 3 Juin 2015, après une descente brutale chez lui. Les troupes occupantes l’ont emmené au centre de détention de Hawara, avant d’être transféré à la prison de Megiddo, puis à prison du Néguev. Il a été accusé d’appartenance à l’organisation du Front populaire, et l’exercice d’activités qui mettent en péril la sécurité de l’entité sioniste.

4-Le quatrième prisonnier est Maher Ali Kadhi, âgé de 27 ans et un habitant de la ville de Ramallah: Sa détention administrative a été renouvelée pour 4 mois et pour la 5e fois. Il a été arrêté le 9 Juin 2015 et a passé 20 mois en détention administrative.