3 détenus poursuivent leur grève de la faim en refusant leur détention administrative

Bethlehem /PNN/

La Commission chargée des affaires des prisonniers et des détenus libérés a indiqué aujourd’hui dimanche que les prisonniers Mahmoud Al Saadi du camp de Jénine, Uday Shehadeh du camp de Dheisheh et Fadi Ghunaimat de la ville de Surif, poursuivent leur grève de la faim, rejetant leur détention administrative arbitraire.

La Commission a déclaré, dans un communiqué de presse, que le prisonnier Shehadeh mène une grève de la faim, depuis 20 jours, et le prisonnier Ghnimat depuis 19 jours. Ils sont incarcérés dans les cellules de la prison d’Ofer, tandis que le prisonnier Al-Saadi poursuit sa grève de la faim pendant 12 jours. Il est emprisonné dans les cellules de la prison de Hadarim.

Donate our fundraising campaign, If you want to continue to read our work and help us produce more news and reports from Palestine

” Le prisonnier Shehadeh, âgé de 24 ans, a été arrêté par l’occupation, le 21/12/2019, et un mandat d’arrêt administratif de quatre mois a été émis contre lui, tandis que le prisonnier Ghanimat, âgé de 40 ans, est détenu depuis le 28/29/2019, et trois mandats d’arrêt administratif arbitraire ont été délivrés contre lui”, a-t-elle révélé.

Elle a déclaré que le prisonnier Mahmoud Al-Saadi était détenu, depuis le 20/5/2020, et qu’une décision de détention administrative avait été prononcée contre lui, pendant six mois. Depuis l’annonce de la grève de faim, l’administration pénitentiaire israélienne l’a transféré de la prison du Néguev à la prison de Hadarim. Il s’abstient de boire de l’eau pendant plusieurs jours.