Les Jérusalémites rejettent décisivement la fermeture de Bab-Al Rahma

Jérusalem /PNN/


La porte de la miséricorde( Bab al-Rahma) est revenue à nouveau sur la scène de la lutte des Jérusalémites contre les violations et crimes de l’ennemi occupant israélien, notamment ceux visant la  sainteté de la mosquée bénie Al-Aqsa, ses portes et ses cours saintes, particulièrement après la décision injuste et arbitraire de la fermer.

Les autorités religieuses de Jérusalem occupée ont exprimé une position décisive: “Bab Al-Rahma fait partie intégrante de la mosquée bénie Al-Aqsa, qui appartient aux musulmans seuls, par une décision divine, aucun iota de terre n’est ni négociable, ni confiscable, mettant en garde contre les projets d’occupation d’y imposer sa politique judaïque visant la division temporelle et spatiale, à la lumière de la situation actuelle due à la propagation de l’épidémie de coronavirus. 

Ce mercredi, le directeur de la mosquée Al-Aqsa, Cheikh Omar Al-Kiswani, a appelé les Palestiniens à intensifier leur présence dans la mosquée bénie Al-Aqsa et à y affluer massivement, avec la nécessité de respecter les mesures de sécurité publique contre le coronavirus.

Les appels d’Al-Kiswani sont survenus en réponse aux campagnes provocatrices des colons extrémistes de prendre d’assaut la mosquée bénie Al-Aqsa, quelques jours avant la fête de l’Eid al-Adha, et de renouveler la décision de fermer la porte de la miséricorde (Bab Al-Rahma).

Al-Kiswani a souligné que les Awqafs islamiques ne reconnaissaient pas les tribunaux d’occupation. “Bab Al-Rahma  restera ouverte aux fidèles, elle fait partie intégrante de la mosquée bénie Al-Aqsa”, a-t-il assuré.

Al-Kiswani a expliqué que Bab Al-Rahma était fermée depuis 14 ans sous des revendications fragiles, dans le but de déclencher une guerre religieuse dans la région et d’en profiter, condamnant les intrusions quotidiennes d’Al-Aqsa visant à y imposer une division temporelle et spatiale, et à la vider des fidèles.

La semaine dernière, un tribunal d’occupation à Jérusalem occupée a émis un jugement de fermeture de Bab Al-Rahma qui fait partie intégrante de la mosquée Al-Aqsa.

Faites don de notre campagne de financement, Si vous souhaitez continuer à lire notre travail et nous aider à produire plus de nouvelles et de rapports de Palestine