Les forces d’occupation confisquent des terres palestiniennes au nord de Bethléem

Bethléem/PNN/

Les autorités d’occupation israéliennes ont confisqué 700 dunums de terres agricoles palestiniennes au pied du mont al-Fureidis au nord de Bethlehem, en Cisjordanie occupée.

Le directeur du comité anti mur de séparation à Bethléem, Hassan Brijiya, a indiqué que les terrains visés appartiennent aux familles al-Wahsh, al-Assaker et al-Massada et se trouvent dans la région d’al-Akban. Les autorités d’occupation ont entouré la zone par des fils barbelés dans le but de la transformer en jardin public.

Il est à noter que la région nordique de Bethléem est devenu l’objet de plusieurs agressions dans le but d’annexer ses terres aux colonies israéliennes à l’instar des travaux menés depuis une semaine dans le village de Kissan en vue de faire l’extension de la colonie de Ebi Hanhel.

Si vous souhaitez continuer à lire notre travail et nous aider à produire plus d’informations et de reportages sur la Palestine, cliquez ici pour faire un don à notre campagne de financement