Kairos Palestine appelle les dirigeants du monde chrétien à la solidarité et à l’action

L’Initiative chrétienne palestinienne Kairos Palestine appelle urgemment la communauté chrétienne du monde
entier d’agir de manière juste, et de dire la vérité concernant la politique et la pratique oppressives d’Israël, en
particulier au sujet des attaques violentes contre des Palestiniens à Jérusalem, et l’assaut meurtrier sur la
population de Gaza.
Le dernier cycle de violence a commencé après que les forces de sécurités israéliennes avaient interdit l’accès à
la place de la Porte de Damas, un lieu de rassemblement populaire des musulmans à la fin du jeûne quotidien, et
la violation par Israël du status quo quand des forces de sécurité et des colons ont attaqué des fidèles qui priaient
pendant le jeûne sur l’esplanade de la Mosquée Al-Aqsa, le troisième lieu saint pour les musulmans, permettant à
des groupes de Juifs extrémistes de se rassembler de manière provocante pour fêter la conquête de Jérusalem Est
de 1967.
Au même moment, les cours d’Israël se prononçaient une nouvelle fois en faveur des groupes de colons radicaux,
menaçant quelques 500 résidents palestiniens de Jérusalem d’expulsion forcée de leurs maisons où ils ont habité
depuis des décennies. Le parti pris des cours israéliennes et leur discrimination des Palestiniens en faveur des
colons juifs fait partie d’un plan plus large de nettoyer ethniquement Jérusalem des Palestiniens et non-Juifs.
Karois Palestine suit aussi avec attention le statut des propriétés des Eglises près de la Porte de Damas, et les
déplacements forcés imminents dans les quartiers de Sheik Jarrah et Silwan.
Nous insistons que la violence actuelle doit être considérée dans tout ce contexte.
L’occupation brutale des Palestiniens par Israël depuis des décennies est façonnée par un système grandissant de
politiques, de lois et de pratiques punitives racistes. Nous ne vous demandons pas de nous croire sur notre parole.
Des organisations de la société civile comme Human Rights Watch et l’organisation israélienne de droits
humains très respectée B’tselem ont déclaré récemment qu’Israël est un état d’apartheid.
Kairos Palestine, le plus grand mouvement chrétien palestinien non-violent oecuménique, se base sur le document Kairos Palestine: Un Temps de
Vérité, lancé en 2009, affirmant que les chrétiens palestiniens font partie intégrante de la nation palestinienne, appelant à la paix pour mettre fin à
toute souffrance en Terre Sainte en oeuvrant pour la justice, l’espérance et l’amour, porté par la communauté chrétienne, signé par toutes les
organisations chrétiennes palestiniennes historiquement reconnues, et adopté par les Patriarches et Chefs des Eglises de Jérusalem.
P/a YMCA Street, Beit Sahour, Palestine
Tél +972 2 277 4540
E-mail : [email protected]
www.kairospalestine.ps
Autant qu’on puisse mettre en question la réponse des factions militaires de Gaza – et nous ne justifions aucun
acte de violence et pleurons toutes les vies perdues – il faut interpréter des actes dans leur contexte. Gaza a subi
le siège d’Israël pendant plus de 14 ans. Le temps est venu de lever ce siège et de donner à la population de Gaza
la possibilité de vivre comme d’autres êtres humains. En plus, il n’y a pas de justification pour la réponse
excessivement disproportionnée d’Israël qui est la cause de nombreux morts et blessés, y compris des enfants.
L’incursion terrestre de hier par les forces de défense d’Israël causera encore plus de morts et la destruction totale
des bâtiments civils, des rues et d’autres infrastructures.
Kairos Palestine répète, encore et toujours notre message de 2009 à la communauté internationale: “Arrêtez le
principe de ‘double standards’ et appliquez les résolutions internationales concernant le problème palestinien à
l’égard de toutes les parties”. Aussi longtemps que la communauté internationale n’a pas la volonté politique de
prendre des actions concrètes contre Israël, Israël continuera de violer le droit humain international et la loi
humanitaire en toute impunité.
Nous appelons donc l’Église dans le monde entier et la communauté internationale d’appeler les choses par leur
nom, de dire la vérité face au pouvoir, et de prendre le parti des opprimés. La diplomatie de circonstance ne sert
qu’à rendre plus puissants les oppresseurs. Vu l’escalade de la violence, des paroles vaines de condamnation ne
suffisent pas. Nous n’avons pas besoin d’appels au calme et de déclarations d’église qui “demandent la paix”.
Aujourd’hui est encore un temps de Kairos qui demande aux personnes de foi des actions prophétiques.
Kairos Palestine affirme sa position que Jérusalem est une ville sacrée pour toutes les religions monothéistes, et
que chacun-e y doit jouir de la liberté de pratiquer la sienne. Nous affirmons aussi notre position à l’égard de nos
voisins israéliens: Notre avenir et le leur sont un. C’est soit le cycle de violence qui nous détruira tous, ou la paix
au bénéfice de nous tous. Nous appelons Israël d’abandonner son injustice envers nous, et de ne pas tordre la
réalité de l’occupation en prétendant qu’il s’agit d’une lutte contre le terrorisme. Les racines du ‘terrorisme’ se
trouvent dans l’injustice et le mal funeste de l’occupation.
Kairos Palestine demande instamment au Saint Siège, au Conseil oecuménique des Eglises, au movement
oecuménique et à toutes les Eglises d’exiger que chaque nation assume sa responsabilité d’exercer la pression sur
Israël pour mettre fin immédiatement aux attaques meurtriers de son aviation contre la population civile de Gaza,
et à sa politique de nettoyage ethnique qui vise les habitants de Jérusalem.